forum spécialisé dans la pêche au toc et la reconnaissance de cette technique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Truites au Lac de Nisramont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alain



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Truites au Lac de Nisramont   Dim 1 Mai - 8:45

Petite information.
La collaboration des pêcheurs est demandée par le Service de la Pêche.
Objet: suivi d' expérimentation. Truites farios au lac de Nisramont.
Je vous invite à parcourir les deux liens ci-dessous pour plus d' information et de connaisssances.

http://www.lesselommefishing.com/bibliotheque/file/EnquetetruitefarioLacdeNisramont.pdf

http://www.lesselommefishing.com/bibliotheque/file/Rapportfinal.pdf

Bonne Fête à tous les travailleurs en ce 1er MAI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu



Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Truites au Lac de Nisramont   Dim 1 Mai - 20:57

La pauvreté de ce lac est due au cormoran (150 individus y ont élu domicile....), n'importe quoi cette étude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yemasda
Admin


Nombre de messages : 1519
Age : 46
Localisation : Famenne/Ardenne
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Truites au Lac de Nisramont   Dim 1 Mai - 22:09

je viens de lire les deux études annexées ... et je suis un peu dubitatif Suspect

plusieurs choses ...

- j'ai a plusieurs reprise pu y observer des poissons rouge de belle taille et en nombre ... hors aucun "carrasin" n'est recensé

- le brochet est bien présent dans ce lac et à toutes les tailles ... j'ai pris ou vu prendre des individus de 25 à 125

- dans la nase de l'0urthe orientale, il y a une zone peu profonde et herbacé où le fraie du brochet s'observe visuellement au début du printemps ... et en cours de saison, il m'est arrivé à plusieurs reprise de prendre des mâles balafrés ( par des femelles plus grosses lors du frai )

- la densité en brochet est à mon sens acceptable, avec le souvenir d'une sortie hivernal où à deux pêcheurs nous avons enregistré 16 départs pour 8 poissons de pris

- le ratio taille/poids des brochets du lac est généralement supérieur à celui de l'0urthe en aval

- la majorité des brochets prélevé au lac, avaient dans l'estomac des perchettes et des écrevisses ( le lac est infesté d'écrevisses signales )

- les prises de brochets ce font pour ma part souvent dans les bords, entre 0 et 10 m de la berge
( je n'y pêche plus au vif mais plutot au mort manié et au LS ), mais j'en connais plus d'un qui pratiquent avec succès plus au large et par grand fond au vif en montage pater noster ou au flotteur coulissant

- la truite fario est déjà présente dans le lac ( individus de déversement ayant dévalés des deux 0urthes ) les prises sont rare car les types de pêches pratiquées ne lui corresponde pas, mais lors d'éclosions, les gobages de grosses truites ne souffrent pas le doute avec ceux des chevesnes

- du sandre a été déversé clandestinement par des pêcheurs Liégeois ( ils en avaient fait état à l'époque, notamment à Bernard K. ) de plus quelques pêcheurs de brochets de Waha, las d'avoir des départs avortés en pêchant câblé, ont fini par en prendre en adoptant des montages "steward" ( armement double et ferrage à la touche ) ... de même, lors de départs avortés, les stigmates du vif ne porte aucun doute sur l'auteur ( le broc, ce sont des estafilades, le sandre des trous )

enfin, comme le souligne Manu, et ce ne peut être occulté, le lac héberge une colonie de +- 150 cormorans en automne/hiver ... ceux la même qui sévissent sur les deux 0urthes amont, l'0urthe aval et les étangs avoisinants lorsque le lac gel

toujours est il que je me réjoui que le SP considère les potentialités halieutique de ce lac ... affaire a suivre donc

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yemasda
Admin


Nombre de messages : 1519
Age : 46
Localisation : Famenne/Ardenne
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Truites au Lac de Nisramont   Dim 1 Mai - 22:27

petite précision supplémentaire sur la turbitude de l'eau de ce lac, annoncée à 3 m et présentée comme un handicape pour le brochet ( chasseur à vue )

j'ai eu l'occasion fin des années 80 de pêcher en Finlande dans la région de Turku ( le pays aux mille lacs, ce qui est faux, il y en a plus que ça Razz ) ... c'est un paradis pour le brochet et pourtant les eaux y sont brunes ( ferrugineuses ) et on n'y vois pas une cuiller argenté 50 cm sous la surface

de même, tout qui pêche le brochet en rivière, sait oh combien les crues automnales sont faste à la pêche de celui-ci ... alors que l'on n'y vois pas le bout de ses bottes avec de l'eau jusqu'aux chevilles

j'émets donc un doute sur le fait que cette particularité de l'eau soit un handicape réel pour esox,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Truites au Lac de Nisramont   Lun 2 Mai - 8:53

Yemasda, notre Sage.
Je suis aussi étonné par le rapport final de cette étude.
Comme dans toutes études, il y a un tas de références scientifiquement étayées, qui servent principalement à appuyer les chercheurs dans leurs quêtes de paramètres.
Comme dans tous les rapports finaux de ce type d' étude, des grandes lignes sont tracées en finalité, grandes lignes dont les auteurs se pressent à dire que de nouvelles études devraient pouvoir "affiner" et confirmer le premier protocole.....
La boucle est bouclée: on fait une étude au départ pour obtenir une vision "paramètrée" sur un sujet, et on débouche sur un rapport qui appelle à nouvelles études.....
Il est sans dire que ces études sont du pain béni pour les organismes ( ou les consultants) qui en obtiennent - sollicitent près d' oreilles bienveillantes- le marché.
C'est le principe de la "pompe à subvention", qui permet de faire vivre le monde de la recherche scientifique en notre pays.
Ailleurs, ce sont les entreprises de pointe qui embauchent les chercheurs et qui fiancent leurs recherches ( avec but de résultats qui permettent de juteux bénéfices sur application industrielle- voir les secteurs pharmaceutique, biotechnologique, ingéniérie des matériaux,......
Il est aussi établi que les études scientifiques ne prennent jamais en compte les "expériences disponibles près des acteurs réguliers de terrain".......ou encore très rarement.
Dans cette étude, les consultants sont allés à la recherche de données dans la littérature publiée........
Il en ont appliqués les dogmes dans un cas qui leur paraît similaire.
Ensuite, ils ont affiné leurs lecture par une récolte de données locales, et ils ont éffectué une synthèse du tout.

Résultat:
> des choses que les pêcheurs du cru connaissaient d' ores et déjà ( perchettes, gardons, carpes,....)
> des choses surprenantes.....peu de broc!
> Il faut augmenter la valeur piscicole du lac en alevinant en truites.

Comme dit Yemasda, il y a du broc dans le lac.........et ils se reproduise de façon naturelle aux deux Ourthes, et aux Nasses.
J' y ai fait des sorties super, et à chaque fois, nous enregistrions des "départs".
J' y ai fait des quadruplés.....et de solides gaillards.

Je veux bien admettre que la valeur piscicole devrait être rehaussée par une "mise en charge" de truites...
Mais, aussi longtemps que la pêche en barque sera interdite, la pêche sportive sur le Lac ne permettra pas d' en exploiter les bénéfices.....
In fine, pour moi, si pêche en barque serait un Top.......La surveillance devrait aussi être renforcée si on autorise.
Attention aux risques de chalutage par les " vandales qui viennent de l' Est"........

Conclusion:
Une étude est un élément de réflexion. Les études recommandent toujours un complément d' étude........
Je me réjouis aussi que le SP s' intéresse à la valeur halieutique du Lac.
Ce lac est artificiel ( hélas, et voir les imapcts négatifs de sa création sur l' OUrthe en aval.......).
Il était nécessaire pour abreuver l' ardennes, pauvre en ressources aquifères dignes de ce nom....( hé, oui, noius ne sommes pas en Famenne ou en Cpndroz....la ressource en eaux provient de multiples et disséminées petites nappes, qui ensemble, forme le château d' eau du massif....En Condroz, ce sont des gigantesques nappes souterraines exploitables directement.
Maintenant, si mise en valeur halieutique il se doit, je doute que ce soit sur conclusion de tels rapports que mise en valeur soit pertinnement déterrminée et développée.
Le SP n' a pas pour vocation de développer la pêche, au sens que l' entendent les pêcheurs........
La mise en valeur du Lac passera par l' écoute des Acteurs locaux, en les encadrant dans leurs projets de développements définis en rapport avec une réelle activité sportive de la pêche.

Ce sont là mes analyses en premier jet.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain d
Admin


Nombre de messages : 1715
Localisation : la hulpe
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Truites au Lac de Nisramont   Lun 2 Mai - 12:20

pour l'avoir beaucoup pêché, le brochet est très bien représenté dans le lac, et les truites n'y sont pas rares, j'y ai même pris de l'omble de fontaine...
le blanc doit encore être bien présent également, surtout carpes et brèmes, mais aussi de très belles tanches
sans oublier les perches, mais aussi les cyprins d'eau vives, vandoises, chevesnes, goujons, et ablettes...
le cormoran doit avoir certes un impact non négligeable, mais je pense plutôt que les filets ne permettent pas de se faire réellement une idée de la population piscicole...
impossible en effet d'aller au filet dans les nasses, sans laisser un passage au poissons, impossible aussi dans les masses d'arbres noyés le long des bords, et comme évidement les brochets se tiennent bien plus souvent dans ces endroits...
donc une étude à prendre avec méfiance pour moi, quand à la mise en charge en truites, je n'y crois guère, car des remises n'ayant jamais été prédatées par du brochet, elles vont y passer dans leur estomac...
alain d Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapecheautoc-com.topic-debate.com
zery



Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Truites au Lac de Nisramont   Mer 4 Mai - 21:59

j'ai pêché plusieurs fois pêché le brochet en étang d'un ami (qui ne le possède plus c'est son frère maintenant et il n'est plus utiliser pour le pêche)
enfin bref...
Dans c'est étang, il y a eu plusieurs crues et l'eau passait par au dessus des digues.

en aval de l'étang principal, il y avait un bassin de récupération mais mal aménager
et dedans un brochet était passé avec plein de gardons blanc etc...
il a tout bouffé puis il a attrapé des yeux vitreux (genre comme le sandre) puis complètement blancs. No

Un autre brochet bien auparavant, avait fait la même blague d'une crue précédente mais en remontant dans un bassin d'exposition.

Pareil toute la blanchaille mangée puis yeux vitreux (un oeil puis l'autre pas les 2 en même temps) puis de nouveau blancs. No

Pour moi je pense qu'ils devenaient aveugles par manque de nourriture , on nourrissait le brochet remonté en amont car c'était la belle saison.
On lachait les poissons vivant puis ils disparaissaient quand même malgré les yeux blancs du brochet,
pour moi il les chopait sans problème. Laughing

Mais les yeux ne sont jamais redevenus normaux, ils restaient blancs genre comme un aveugle.

Dans les sens des poissons, la ligne latérale et les ondes émises dans l'eau est parfois sous-estimée.
Rien que les différences de pression, surtout en eau morte ou presque, c'est le cas du lac, émise par une nageoire par exemple doit être perceptible.
Quand on n'est dans sa baignoire, et qu'on pousse un peu l'eau avec sa main, on ressens le mouvement de l'eau qui se répercute sur les pieds par exemple.

En eaux calmes, les truites me captent 10 fois mieux qu'en plein courant ou je les approche plus près.
C'est imagé mais je m'imagine les vibrations émises dans l'eau comme des sons émis dans l'air pour nous,
et le courant de l'eau pour les poisson comme le vent pour nous les humains.

Une grande zone d'eau calme comme un grand hangar vide désafecté ou une église silencieuse.

Y laché une "cale" et c'est s'attirer tout les regards. Laughing Laughing Laughing
Alors qu'un courant rapide ou tout le monde fait du bruit comme sur la batte à liège la "cale" passe inaperçue. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yemasda
Admin


Nombre de messages : 1519
Age : 46
Localisation : Famenne/Ardenne
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Truites au Lac de Nisramont   Mer 4 Mai - 23:00

en effet, et outre les lignes latérales, le fish, et chez le brochet c'est particulièrement bien développé, a une multitube de ports sensitifs en périphérie de la gueule

la conception moderne de leurres dur avec billes interne et les "râtelle" insérable dans les leurres souple ... ont d'ailleurs précisément pour vocation de titiller ce "sonar" chez les carnassiers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Truites au Lac de Nisramont   Aujourd'hui à 19:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Truites au Lac de Nisramont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Truites
» Truites d'Ardèche
» les truites de laché attaquent-elles les leurres?
» Robes des truites suivant les regions/rivieres
» Questions sur les truites sauvages.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la pêche au toc :: la ou l'on parle de tout et de nous :: le coin du feu-
Sauter vers: